Europacity – Triangle de Gonesse (Val d’Oise)

ENORME VICTOIRE POUR TOUS LES OPPOSANTS AU PROJET EUROPACITY

Depuis novembre 2013 le Collectif National de Contrôle des Centres de Marques s’est emparé du dossier Europacity projet qui à l’époque n’était connu que d’un très petit nombre de Valdoisiens.

C’est au cours d’une discussion à propos d’un projet de village de marques sur la commune de Vémars dans le Val d’Oise que nous avons fait la connaissance de Bernard Loup le charismatique et formidable Président du Collectif du Triangle de Gonesse (déjà actif depuis plusieurs années) et de Val d’Oise Environnement. Dans ce dossier Bernard Loup était membre de la CDAC qui s’était opposée au projet de Vémars.

Au cours d’un entretien Bernard nous a fait part du projet fou de Gonesse, je suis moi-même habitant du Val d’Oise et n’avais jamais entendu parler d’Europacity voulu par le Consortium du Grand Paris, les groupes Auchan et le chinois Wanda avec ses 500 magasins, sa piste de ski et son espace culturel (un vrai Dubaï Mall) sur les riches terres agricoles du Triangle de Gonesse.

Depuis le Collectif National de Contrôle des Centres de Marques, la Confédération des Commerçants de France et quelques autres groupes et organismes opposés à ce projet ne nous sommes plus quittés et avons œuvré dans le même sens pour démontrer l’absurdité et l’aberration de ce projet à l’heure ou l’écologie implique que nous nous battions contre l’artificialisation des sols et ou les centres commerciaux déjà probablement trop nombreux dans cet espace du Nord parisien risquait de détruire des centres existants et de paupériser encore davantage et faire disparaître un commerce de centres villes local et régional déjà souvent en difficulté.

Alors saluons cette annonce officielle du Gouvernement qui dit halte au projet Europacity mais restons toutefois vigilants, mobilisés et peut être sources de propositions de ce qui pourrait remplacer ce projet pharaonique dépassé afin que ces territoires du Val d’Oise et de la Seine Saint Denis puissent enfin trouver un développement économique adaptés au 21ème siècle avec de très nombreux emplois pérennes pour ses habitants.

Europacity : le projet de centre commercial géant dans le Val-d’Oise définitivement abandonné, annonce l’Elysée

Le projet était soutenu par les élus locaux mais était vivement contesté par des organisations écologistes et des associations de commerçants.


Une manifestation contre Europacity, le 5 octobre 2019 à Paris. (MARTIN NODA / HANS LUCAS)

Emmanuel Macron a décidé d’abandonner le projet Europacity, à Gonesse, dans le Val-d’Oise. Le président de la République a renoncé à la construction de ce mégacomplexe de loisirs et commerces au nord de Paris,qu’il juge »daté et dépassé », et entend « réfléchir à un projet alternatif », a annoncé l’Elysée, jeudi 7 novembre, confirmant une information du journal Le Monde.

Le projet était largement soutenu par les élus locaux mais suscitait depuis des années une opposition multiforme, d’organisations écologistes à des associations de commerçants. Ces contestations ont régulièrement été portées devant la justice administrative, parfois avec succès, ralentissant la réalisation du projet. Le chef de l’Etat estime qu’il « ne correspond plus aux aspirations de nos concitoyens ». EuropaCity avait l’ambition d’attirer 30 millions de visiteurs par an, en alliant commerces, équipements culturels, parcs de loisirs et hôtels. Le « projet alternatif » souhaité par le chef de l’Etat « sera plus mixte, plus moderne, sans créer un pôle démesuré de consommation, de loisirs et d’objets », selon l’Elysée.

franceinfo avec AFP France Télévisions Mis à jour le 07/11/2019 | 13:12 publié le 07/11/201

Zoom sur ...

N’oublions pas de souligner cette nouvelle version de ‘faux’ magasins d’usines orchestrée par une société espagnole ...
« Référenseigne expert fashion » 2019 met en avant une montée en puissance significative du canal de vente des… ...
Dans sa plaquette de présentation la plateforme MAGDUS fait état qu’à l’occasion du Salon du SIEC qui se tient ...

Mentions légales