Fontarrabie : la municipalité dénonce l’autorisation

PROJET D’IMPLANTATION D’UN VILLAGE DE MARQUES A FONTARRABIE (PAYS BASQUE ESPAGNOL): LA MUNICIPALITE DE FONTARRABIE VIENT DE DENONCER L’AUTORISATION ACCORDEE EN JUIN DERNIER. MAIS CE N’EST PAS POUR AUTANT QUE LE VILLAGE DE MARQUES NE VERRA PAS LE JOUR.

Ci-dessous l’article d’une revue locale qui annonce l’annulation administrative du plan initial. Cette information est de première importance.
En deux mots, car la traduction du basque en Français est quelque peu complexe dans l’article ci- dessous, nous résumerions en disant que la Municipalité de Fontarrabie, suite à une transaction douteuse effectuée par le promoteur du projet remet en cause sa décision d’autorisation du projet telle qu’elle avait été prise en juin dernier et annule celle-ci. Le promoteur peut faire appel de la décision ou peut présenter un nouveau projet de taille plus modeste. Il est toutefois indéniable que le combat mené par les associations dont celles des commerçants locaux a pesé fort dans la décision de la Municipalité. Localement les oppositions à ce projet peuvent encore AGIR.

Le conseil municipal de Fontarrabie (Gipuzkoa)a paralysé le projet de macro-débouché de Zaldunborda qui avait reçu une forte réponse des commerçants de la municipalité, en ‘laissant sans effet’ le plan partiel qui permettait une ‘brèche’ parde la société promotrice.

La Mairie de Fontarrabie (Hondarribia, qui régit le PNV, a informé, sur son site internet qu’elle a annulé ‘les résolutionsénoncées dans le décret numéro 1134 de la mairie du 26 juin 2019, pour violation par la société de promotion de la correction des lacunes existantes dans le document du plan partiel de Zldunborda Gaina’

Le conseil municipal a indiqué que les scénarios qui s’ouvrent maintenant sont ‘la possibilité de contester la résolution’ par l’entreprise ou l’élaboration et l’approbation d’un nouveau plan partiel.

La Consistorio a fait face, puisqu ‘elle a approuvé de promouvoir ce projet de macro ‘débouché’ aux protestations hebdomadaires des commerçants de la commune et au rejet de la session plénière du Conseil municipal d’Irun, ainsi qu’aux Assemblées Générales de Gipuzkoa.

Tant à Irun qu’aux Conseils, le PNV lui-même s’est joint aux autres parties pour réclamer que Hondarribia révoque l’accord qui a permis la construction du macro ‘débouché’à Zaldunborda.

Après avoir pris la décision, EH Bildu a considéré la paralysie du projet comme une ‘bonne nouvelle’ qui est ‘ le résultat du travail de mobilisation sociale et des commerçants locaux’

Cependant il a averti que le conseil municipal ‘n’a révoqué que l’approbation initiale’ ce qui ne signifie pas que le projet Zaldunborda a été définitivement paralysé’

La coalition Abertzale a rappelé que la loi qui limite les grands centres commerciaux ‘a été votée a l’unanimité par le Parlement de Vitoria’

Euskaraz le 18/12/2019

Zoom sur ...

N’oublions pas de souligner cette nouvelle version de ‘faux’ magasins d’usines orchestrée par une société espagnole ...
« Référenseigne expert fashion » 2019 met en avant une montée en puissance significative du canal de vente des… ...
Dans sa plaquette de présentation la plateforme MAGDUS fait état qu’à l’occasion du Salon du SIEC qui se tient ...

Mentions légales